Entrons dans la danse avec Andràs Beck!

Andras Beck un sculpteur à redécouvrir au musée de Meudon

Une nouvelle exposition est inaugurée à l’occasion des Journées européennes du patrimoine au musée d’art et d’histoire.  Elle met en lumière le travail du sculpteur hongrois Andras Beck. C’est un artiste engagé et profondément humaniste. Ayant fuit son pays en 1957 pour la France, il s’installe à Clamart et  participe à la richesse du patrimoine meudonnais à l’instar d’artistes comme Auguste Rodin et Jean Arp.

Un atelier pour découvrir l’art figuratif et l’art abstrait

Cet atelier propose aux enfants d’observer une sélection de dessins, modèles en plâtre, bronze et médailles. Totalement libéré du joug totalitaire hongrois, Andras Beck découvre la liberté de création en France. C’est sur la voie de l’abstraction qu’il prend son nouvel envol. Il utilise des techniques nouvelles et s’éloigne du figuratif. Se succèdent chez lui des périodes (cycle) étroitement liées à son passé hongrois douloureux: affolement, fuite, résignation, espoir et sérénité…

La danse et mouvement

Une vitrine de l’exposition nommée « Danse et mouvement » présente une série de petites sculptures évoquant la dernière période de création d’Andras Beck. C’est avec des courbes et contre-courbes qu’il exprime avec beaucoup d’émotion le mouvement et la joie de vivre retrouvée. A l’écoute du concerto n°3 de Bela Bartok, compatriote d’Andras Beck, les enfants entrerons dans la danse puis réaliseront un modelage plein d’émotion.

 

Laisser un commentaire