Une année artistique à l’école Gerson

 

Un atelier périscolaire pour s’éveiller à l’art

Cette année, deux ateliers accueillent les enfants du CE1 au CM2  pour une école buissonnière artistique. Des cycles de trois séances pour parler d’un thème, d’un artiste, d’un mouvement.

Les arts premiers pour un premier atelier

Cette année, les enfants ont commencé avec les arts premiers. Peindre le rêve, peindre les ancêtres, c’est dans les collections du musée du Quai Branly qu’ils ont puisé leur source d’inspiration pour représenter leur territoire sacré ou leur bestiaire. Ils ont expérimenté la peinture au « rayon X » ou le dot painting.

Ma petite révolution artistique: le cubisme

Le mouvement cubiste nait des arts premiers avec le même cheminement que les cubistes, les enfants ont observé l’éclatement des formes, la  déconstruction des personnages,  les paysages en trois dimensions sur une surface plane.  Deux œuvres artistiques,  c’était le minimum pour expérimenter le cubisme: Initiation au pastel pour dessiner un portrait cubiste de drôles de Demoiselles…d’Avignon et initiation au collage pour créer une nature morte aussi libre que celles des deux amis cubistes.

Aussi léger que l’air

Il est joyeux et les enfants l’ont beaucoup aimé. C’est Sandy pour les intimes ou Alexander pour les autres! Il s’agit d’Alexander Calder,  Avec lui les enfants ont sculpté le vide avec du fil de fer, personnages ou animaux, ils étaient emballés. Avec Calder, ils ont appris comment fabriquer un mobile.

Aussi féroce que le fauve

Henri Matisse que les enfants connaissent bien leur a permis de voyager au pays de la couleur.  A travers les scènes d’intérieur à la fenêtre, ils ont compris l’importance de la couleur du peintre.

Jeux de masques pour fêter le carnaval

Chaque année les enfants rencontrent un art populaire ou un art du spectacle vivant pour réaliser leur masque de carnaval. Ils n’ont même pas eu peur avec les jeux de masques ou les caricatures du peintre belge James Ensor ( 1860-1949). C’est avec beaucoup d’amusement qu’ils ont pu pousser la caricature pour réaliser leur masque en papier mâché.

Paris, ville lumière

Un long cycle d’atelier sur trois monuments a permis de découvrir l’architecture du 19e siècle. Siècle des révolutions, le 19e siècle a vu naître l’Arc de Triomphe, l’Opéra Garnier et la Tour Eiffel. Ainsi, ils ont expérimenté le modelage sur les pas de la sculpture romantique de François Rude, rejoint le peintre Marc Chagal sur le plafond de l’Opéra et rêvé avec les Tour Eiffel de Robert Delaunay.

Du cabinet de curiosité aux musée

Les musées ont rouvert et c’est l’occasion de partir à la rencontre de l’Histoire des musées et des collections de peintures, d’objets scientifiques, religieux, insolites. C’est à la Révolution française qu’ont été crée les premiers musées ouverts au public: musée du Louvre, musée des Monuments Français, musée d’Histoire naturelle etc… Les enfants ont préparé des boites d’entomologistes en étudiant les insectes et en découvrant la beauté de leurs couleurs et de leur fragilité. Du fil de fer, du papier journal et des couleurs pour observer la nature. S’ils vous parlent de gendarmes, de lucane, de menthe religieuse, emmenez-les au Jardin des plantes c’est ouvert!