La nature à l’école, l’art des jardins

Une petite histoire de l’art des jardins depuis le jardin d’Eden…

Depuis quelques années, le gout des jardins est remis à l’honneur et s’est illustré récemment par la très belle exposition Jardins qui a eut lieu au printemps 2017 au Grand Palais. C’est autour de cette exposition que l’atelier a vu le jour.

L’atelier qui est proposé à l’école  a deux objectifs, celui d’éveiller les enfants à l’art des jardins et à la représentation du paysage. De nombreuses villes autour de Paris possédaient des châteaux et parcs somptueux qui ont pour beaucoup été détruits lors de la guerre de 1870. Des efforts considérables ont été réalisés pour les restaurer à l’identique grâce aux nombreuses gravures et peintures les représentant. Les enfants, même citadins connaissent certains d’entre-eux.

C’est en images que les enfants découvrent  l’histoire des jardins depuis le jardin d’Eden jusqu’aux jardins verticaux de Patrick Blanc. Ils s’interrogent sur les différents rôles des jardins tantôt pour soigner, rêver, se nourrir et se divertir. Ils rencontrent une grande figure d’architecte paysagiste, André Le Nôtre et son mécène Louis XIV. Ils identifient les jardins à la française et le jardin anglais. Des jeux permettent aux enfants d’acquérir le vocabulaire des jardins et d’éveiller leurs sens.

Promenade dans le jardin d’Henri Matisse (1869-1954)

Un jardin comme une œuvre avec les collages de papiers gouachés et découpés. La lecture du très joli album paru en coédition Albin Michel et le MoMA Le Jardin de Matisse permet aux enfants de se familiariser avec l’artiste et son travail. C’est plutôt Henri Matisse à la fin de sa vie quand  souffrant, il est contraint de rester alité. Il commence une nouvelle forme d’art: les papiers découpés et collés.

Après la mise en couleur de papiers, les enfants découpent des formes abstraites. Main et ciseaux agissent librement pour créer un collage onirique à la manière de Henri Matisse.

Laisser un commentaire