Du cabinet de curiosités au musée

Un atelier pour parler des cabinets de curiosités et des collections

Cailloux, tickets, figurines, autocollants… à l’image des collectionneurs, les enfants rassemblent  des objets qu’ils découvrent dans leur environnement. La collection est un mot qu’ils rencontrent dans leur vie quotidienne.  Cet atelier propose aux enfants de découvrir l’histoire des collections depuis les butins de guerre des Romains jusqu’au musée d’histoire naturelle du XIXe siècle.

Partir de ses petites collections de trésors

C’est en partant d’une jolie histoire d’un grand-père et de sa petite fille que les enfants échangent sur leurs expériences de collectionneurs. Chercher, découvrir, accumuler et présenter ses trésors sont les préoccupations des collectionneurs qu’ils soient publics ou privés. Mais, au fait, à quoi sert une collection? qu’est-ce qu’un collectionneur? Où trouver des collections? Autant de questions  qui permettent aux enfants de structurer leur représentation du monde mais aussi de l’ imaginer.

Pour découvrir comment sont nés les musées

L’atelier propose aux enfants une présentation iconographique de l’histoire des collections. C’est avec émerveillement que les enfants découvrent les cabinets de curiosités de la Renaissance: accumulation d’objets, de bizarreries végétales et animales  réservées à des riches personnages. Puis la pensée se structure, les collectionneurs trient et classent pour mieux comprendre le monde, observer la nature et s’approprier les deux règnes du vivant : animal et végétal. Les collections d’histoire naturelles sont nées. C’est la Révolution française qui permettra aux Français de découvrir les anciennes  collections royales devenues biens nationaux.

A la manière des premiers musées d’histoire naturelle, je crée ma collection d’entomologie

L’atelier artistique propose aux enfants de devenir de véritables entomologistes. Il ne s’agit pas d’ aller chasser les papillons mais de créer avec du fil de fer une collection de petites bêtes: coccinelles, papillons, scarabées, abeilles, insectes… et pourquoi pas la prolonger à la maison…

 

Laisser un commentaire