Les arbres et la forêt à la maternelle

En marge de l’exposition Dans la forêt de Meudon qui a eu lieu au musée en 2018, trois ateliers ont été réalisés en classes de maternelles .

Ce thème peut être abordé avec les enfants suivant plusieurs axes en fonction du niveau des classes. La forêt apparait de manière récurrente dans l’imaginaire des enfants. En littérature,  un atelier  permet de travailler autour des deux contes Boucle d’or et les trois ours et de Roule Galette. Mais la forêt permet de réaliser un atelier sensoriel hors de l’école. Enfin, la forêt nous révèle des secrets, ceux des arbres. Pour les grands de maternelle, un atelier sur les arbres remarquables  emmènent les enfants aux quatre coins du monde..

J’aime la galette, la galette…

Raconter les aventures d’une galette ou d’une petite fille bien aventurière avec des marottes, découvrir les animaux du conte et leur symbolique dans l’art, partager l’imaginaire des enfants… L’ours et le renard sont les deux animaux principaux au cœur de l’atelier. Amis des enfants, aujourd’hui, ce n’était pas vrai autrefois. La présentation du tableau de Marcel Odenbach,  exposé au MOMA l’arbre qui cache la forêt (traduction en français)  permet aux enfants de mettre en image les deux contes avec des éponges et de la gouache sur papier kraft.  Une réalisation collective pour se plonger dans la forêt, la verticalité des arbres, les couleurs vertes possibles, les personnages en mouvement. Peinture, découpage, collage tout est mis en œuvre pour que les enfants acquiert les gestes, organisent leur dessin et se racontent des nouvelles histoires.

Les arbres, les sens pour faire des empreintes

L’atelier se réalise d’abord hors de  l’école, le temps de faire une promenade sensorielle en forêt:  regarder les formes des feuilles, la verticalité des arbres, écouter les chants des oiseaux mêlés au bruit de la ville.. Tels des explorateurs, les enfants relèvent les empreintes des écorces et des feuilles des arbres.  Jouer tous ensemble dans la nature, c’est l’école buissonnière! Puis de retour en classe, les enfants découvrent le graphisme des feuilles, tant par leur forme que par leur nervures, ils jouent avec un herbier des saisons et entendent la vie des arbres. En partant des arbres les plus anciens, le ginkgo Biloba et la fougère, ils réalisent des empreintes sur de l’argile. Plein de délicatesse et tout en perception, les médaillons d’argile seront rassemblés en mobile.

Les arbres, source d’inspiration des artistes

Cet atelier offre plusieurs approches: sensorielle, géographique, littéraire et artistique. Les enfants jouent avec les saisons dans l’art mais aussi avec l’herbier des saisons. Cet atelier leur permet de restituer ce qu’ils savent des arbres. Ils découvrent les arbres remarquables dans le monde. Mimes, contes, symbolique des couleurs en lien avec les continents leur permettent d’assimiler ces découvertes des « remarquables ». Depuis l’atelier, une forêt bien jolie d’arbres remarquables couvre les murs de la classe .

Laisser un commentaire